lundi 27 février 2017

Google a modifié son clavier Gboard



 
Google introduit de nouvelles fonctionnalités sur son clavier Gboard grâce à une mise à jour pour déjà disponible gratuitement sur l’App Store. Désormais, les utilisateurs d’iPhone et d’iPad pourront accéder à la saisie vocale et aux nouveaux Emojis d’iOS 10. Le changement majeur apporté par le géant de l’informatique reste la saisie vocale absente sur les versions précédentes. Pour y accéder, il suffit d’appuyer sur la barre d’espace. Une fenêtre s’ouvre et l’appareil retranscrit la parole en s’appuyant sur le système de saisie vocale de Google.
La nouvelle version de Gboard tiendra compte des récentes Emojis pour iOS 10. L’accès à cette fonctionnalité n’a pas changé, mais la bibliothèque est désormais plus garnie. Par ailleurs, Google introduit 15 nouvelles langues. Le clavier se décline en danois, en malais, en roumain, en russe, en tchèque, en grec, en finnois, en espagnol, en turc, en catalan, en croate, en polonais, en néerlandais, en hongrois et en suédois.
Google finit sur une autre note en ajoutant une fonctionnalité qui lui est propre : le Google Doodles. Ces déclinaisons de son logo seront accessibles en cliquant sur le bouton G du clavier. Pour rappel, les précédentes versions permettaient une recherche Google sans quitter son service de messagerie.
 

La NASA publie de nouvelles images de la supernova 1987a, l’une des plus brillantes jamais observées

Pour célébrer le 30e anniversaire de sa découverte, la NASA publie de nouvelles données et images de la Supernova 1987a, massive et lumineuse.
Avec une luminosité équivalente à 100 millions de Soleils, c’est l’une des Supernova les plus brillantes jamais observées. Découverte le 23 février 1987, celle que l’on nomme SN 1987A est une supernova du Grand Nuage de Magellan, une galaxie naine proche de la Voie lactée visible depuis l’hémisphère sud. Même si SN 1987A s’avère être la première explosion de supernova observée à l’œil nu durant le xxe siècle avec des conditions d’observations quasi-optimales, le phénomène proprement dit s’est produit il y a environ 168 000 ans (à une distance estimée à environ 51,4 kiloparsecs de la Terre.


Découverte il y a 30 ans, la Supernova fut depuis observée par un certain nombre d’instruments, y compris le télescope spatial Hubble, le télescope Chandra, et l’Atacama Large Millimeter / submillimétrique Array (ALMA). Ces observations auront notamment permis aux chercheurs de mieux comprendre les dernières étapes de l’évolution stellaire. Sanduleak -69° 202a, l’étoile à partir de laquelle la supernova s’est formée était une supergéante bleue ayant une masse initiale d’environ 20 masses solaires. Le fait qu’il s’agisse d’une supergéante bleue et non rouge fut une surprise, car l’on considérait alors que seules les étoiles au stade de supergéantes rouges finissaient en supernovas.
30 ans après sa découverte, le rémanent de la supernova reste l’objet d’observations intensives, car il s’agit du plus jeune rémanent connu.  Pour l’occasion, la NASA vient de publier une série de données qui comprend notamment des images à couper le souffle, des films en accéléré et un modèle en trois dimensions, nous offrant un aperçu sans précédent de la Supernova 1987a. L’animation ci-dessus nous montre d’ailleurs le matériau de l’anneau lumineux qui peut être observé aujourd’hui :


Comme nous pouvons le voir ci-dessous, l’anneau de gaz et de poussière s’est éclaircit depuis sa découverte. Les images ont été capturés par le télescope spatial Hubble :

NASA

Cette incroyable image de Hubble prise en Janvier dernier nous montre les restes de SN 1987A dans le Grand Nuage de Magellan. SN 1987A est située dans le centre de l’image au milieu d’une toile de fond d’étoiles. L’anneau lumineux autour de la région centrale de l’étoile qui a explosé est composé de matière éjectée par l’étoile environ 20.000 ans avant que l’explosion réelle n’ait eu lieu. Le diamètre de la bague, lui, est d’environ 1 année-lumière. Aujourd’hui, la supernova est entourée par des nuages ​​gazeux de couleur rouge,  la lueur de l’hydrogène gazeux :

NASA

dimanche 12 février 2017

Cassie, un robot qui marche comme un poulet et pourrait un jour révolutionner la livraison

Une université américaine a créé un robot tout-terrain pour révolutionner la livraison
Découvrez Cassie, le robot-livreur bipède du futur
Une université américaine a créé un robot tout-terrain pour révolutionner la livraison. Avec ses deux jambes articulées, Cassie pourrait bien remplacer les livreurs de colis.
Toc toc toc, le livreur est là. Surprise, il s’agit de Cassie, un robot bipède qui vous livre un colis. Cette fiction pourrait devenir réalité avec la machine créée par des ingénieurs de l’université de l’Oregon aux Etats-Unis.
Un million de dollars
Ce robot « tout-terrain » est bien plus agile que les véhicules à roues et peut se déplacer à peu près partout. Même si quelqu’un le pousse, il reste debout. Il a été conçu avec le soutien du ministère de la Défense américain pour la modique somme d’un million de dollars.

samedi 11 février 2017

Une étoile naine révèle des indices sur la présence de vie dans l'univers


WD 1425 540

Des scientifiques de l'Université de la Californie ont découvert une naine blanche dont les propriétés laissent croire que certaines des conditions préalables à la vie sont fréquentes dans l'univers. L'atmosphère de cette étoile contient notamment de l'oxygène et de l'hydrogène, qui sont les composantes de l'eau.
Benjamin Zuckerman, co-auteur de cette recherche et professeur d'astronomie à l'Université de la Californie (UCLA), affirme que cette découverte apporte la preuve que le système planétaire associé à cette naine blanche contient les éléments de base pour créer la vie.
x

Cette étoile, appelée WD 1425+540, est située dans la constellation de Boötes à quelque 200 années-lumière, ce qui, toutes proportions gardées, est relativement proche de nous. Son système planétaire contient des caractéristiques similaires à celles de notre système solaire, ce qui fait croire aux chercheurs que ce pourrait être le cas pour d'autres systèmes planétaires.
En plus des composantes de l'eau, l'atmosphère dans lequel baigne WD 1425+540 est riche en carbone et en azote.
Une grande question qui demeure sans réponse
Les chercheurs avancent qu'il y a 100 000 ans, environ, une planète mineure en orbite autour de l'étoile naine a vu sa trajectoire altérée. Ce changement a amené la planète si près de l'étoile que le champ gravitationnel très fort de cette dernière a réduit la planète en gaz et en poussière. Ces résidus se sont à leur tour retrouvés en orbite autour de l'étoile pour finalement retomber lentement vers elle, apportant avec eux les éléments de base pour créer la vie.
Cette étude a été publiée vendredi dans The Astrophysical Journal Letters. Elle porte à croire que cette planète mineure a pu évoluer dans un environnement semblable à celui de la ceinture de Kuiper. Cet énorme amas d'objets célestes est situé aux confins de notre système solaire, plus loin que Neptune. Les astronomes se sont longtemps demandé si d'autres systèmes planétaires comportaient des objets avec des propriétés similaires à ceux de la ceinture de Kuiper. Cette étude semble confirmer pour la première fois que c'est le cas.
Cependant, Benjamin Zuckerman précise que l'étude ne dit pas si la présence de la vie dans l'univers est répandue. Pour ce faire, dit-il, il faudrait trouver une planète équivalente à la Terre, par sa masse et sa taille, et qui se trouverait à la bonne distance d'une étoile comme notre soleil. Un défi auquel la science n'a pu répondre jusqu'ici.

Des vidéos à emporter avec YouTube Go

Regarder YouTube dans le métro, ce n’est vraiment pas une sinécure, qu’importe si le réseau est peu à peu couvert par les 3G et 4G. D’ici à ce que la couverture soit totale (un jour peut-être ?), on pourra toujours se rassasier de vidéos assis dans le trom’ en passant par l'alternative YouTube Go.

Est ce une application indispensable? 
Annoncée de longue date par Google, l’application YouTube Go est donc disponible au téléchargement depuis quelques heures maintenant. Gratuite, évidemment, elle permet de télécharger des vidéos YouTube en local, pour les stocker dans la mémoire de son smartphone ou de sa tablette et ensuite les regarder sans bénéficier de la moindre connexion. Royal. Ceci étant, à l’heure où sont rédigées ces lignes, la version mise en ligne par Google limite les résolutions disponibles au téléchargement. La HD n’est pas au programme, et vous ne pourrez uniquement télécharger que vos vidéos préférés que dans des résolutions basique (144p) ou standard (360p). Ceci s’explique par le fait que YouTube Go a été lancé en Inde dans un premier temps, un marché où la HD sur smartphones n’est pas franchement une préoccupation première… 

Un fichier APK à télécharger :

Dès à présent disponible sur le Google Play Store dans sa version Android, l’application est donc pour le moment uniquement réservée aux utilisateurs localisés en Inde. Rien de bien gênant: en suivant ce lien, vous allez pouvoir télécharger le fichier APK permettant de profiter de YouTube Go où que vous soyez. Gardez par contre à l’esprit qu’il s’agit pour le moment d’une version de test. Comprenez : elle n’est pas franchement stable (mais ça suffit pour se faire une idée du programme prometteur promis par Google !).

La réalité virtuelle fait son entrée sur Chrome

Google met de la RV dans Chrome





Les utilisateurs de Chrome peuvent désormais voir des contenus de réalité virtuelle à même leur navigateur sur les téléphones Android compatibles avec le casque Daydream de Google. 


Plus précisément, Google a annoncé aujourd’hui que l’API WebVR, introduit dans la version bêta de son navigateur, a été intégré à la plus récente mise à jour de Chrome.
Il est aussi possible de consulter ce type de contenu sans casque depuis Chrome sur votre téléphone ou ordinateur.

Cela signifie qu’il est maintenant possible, à partir de Chrome, de consulter des sites offrant une expérience de réalité virtuelle conçue avec cet API. Si vous utilisez un téléphone compatible avec Daydream (l’Axon 7 de ZTE, la gamme Pixel de Google ou la gamme Moto Z de Motorola), vous n’avez qu’à insérer votre appareil dans le casque Daydream pour t de l’expérience. Plus besoin d’installer quoi que ce soit.
À noter que si vous ne possédez pas de casque Daydream, il est aussi possible de consulter ce type de contenu depuis l’écran de votre téléphone ou de votre ordinateur, en utilisant votre doigt ou le pointeur de votre souris pour interagir avec les éléments. Sous toute réserve, l’API WebVR devrait également reconnaître les mouvements de l’Oculus Rift et du HTC Vive.
Megan Lindsay, responsable des produits WebVR chez Google (et ex-directrice des expériences HoloLens de Microsoft) promet que cette compatibilité sera intégrée à Cardboard au cours des prochains mois.

VentureBeat souligne également que l’API WebVR a été intégré à Firefox Nightly, la version du navigateur destiné aux développeurs, et qu’il se retrouve aussi à l’essai dans le navigateur Edge sous le build 15002 de Windows 10 et dans le navigateur web de Samsung pour le GearVR.

mercredi 8 février 2017

YouTube Live : le direct depuis un smartphone… mais à 10 000 abonnés seulement


 Oui, oui, oui. Tout le monde en parle. Entre 20 Minutes, FrAndroid, CNET France, Blog Du Modérateur, Branchez-vous, Numerama, Les Numériques, ZDNet France, Pieuvre, ITespresso, et bien d'autres... c'est à mon tour de vous en parler ;P

Désormais, les titulaires d’un compte YouTube rassemblant plus de 10 000 abonnés pourront organiser des diffusions en direct depuis un mobile. La plateforme vidéo fournit également aux créateurs un outil de monétisation baptisé Super Chat.



Huit mois après avoir introduit la possibilité de réaliser des diffusions en direct depuis un mobile, YouTube étend cette possibilité à un plus grand nombre d’utilisateurs. Désormais, les créateurs disposant de plus de 10 000 abonnés pourront faire du “live streaming”. D’après YouTube, cela concerne plusieurs centaines de milliers de membres auxquels le service propose également un outil de monétisation : Super Chat. Présenté le mois dernier, il s’agit d’un dispositif par lequel un diffuseur peut faire payer les spectateurs qui souhaitent afficher un message épinglé et mis en avant sur la fenêtre de discussion d’un direct vidéo.
Super Chat est disponible pour les créateurs dans plus de 20 pays et pour les spectateurs dans 40 pays. Les tarifs de publication des messages sont calculés en fonction de leur taille et de la durée d’affichage : de 1 dollar pour une publication éphémère de quelques mots à 500 dollars pour un texte de 350 caractères qui restera visible pendant 5 heures. Les achats se font via les applications mobiles Android ou le site web YouTube et YouTubeGaming. (Eureka Presse)

Pour démarrer une vidéo en direct, simplement inscrire un titre, prendre une photo horizontale pour la miniature (thumbnail), et appuyer sur le bouton Go Live. À noter qu’avant de démarrer la diffusion, il faudra positionner son appareil pour choisir si l’on souhaite qu’elle se déroule à l’horizontale ou à la verticale, car il sera impossible de changer d’idée en cours de route. YouTube vous invitera d’ailleurs à repositionner votre téléphone s’il change d’orientation pendant la diffusion (voir l’image ci-dessous).
youtubelive01youtubelive03youtubelive02

mardi 7 février 2017

La pack de textures HD pour Fallout 4 est maintenant disponible sur PC

Annoncé en même temps que le patch PS4 Pro, qui ne devrait d’ailleurs pas tarder faire parler de lui, le pack de textures HD pour Fallout 4 est désormais disponible sur PC. On peut donc dès maintenant mettre la main sur ce pack de textures directement à partir de la plateforme de Valve, via un DLC gratuit.
Annoncé la semaine dernière au travers d’un billet sur le site officiel de Bethesda, ce pack de textures devrait apporter une nouvelle vie au petit dernier de la licence Fallout. C’est en tout cas ce que promettent les développeurs avec ce pack assez particulier, qui nécessite quand même d’avoir une excellente machine pour faire tourner le soft avec ces nouveaux graphismes.
Si vous pensez avoir la machine adéquate (chose que vous pouvez vérifier en jetant un oeil aux configurations nécessaires ci-dessous), vous pouvez mettre la main sur ces nouvelles textures haute définition dès maintenant en vous rendant sur la page du magasin Steam, puis en cliquant sur le lien Textures HD. Si vous êtes du genre prudent, vous pouvez toujours voir un peu si votre machine a les capacités pour faire tourner le soft correctement avec ce DLC gratuit :
  • Système : Windows 7/8/10 (système d’exploitation 64-bit requis)
  • Processeur : Intel Core i7-5820K ou supérieur
  • Carte graphique : GTX 1080 8 Go/AMD Radeon RX 490
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Disque dur : 58 Go

Lancement d'un projet d'intelligence artificielle contre le cancer

A l'Institut Curie, spécialisé dans les traitements contre le cancer, à Paris le 4 novembre 2014-AFP/Archives/DOMINIQUE FAGET










À l'Institut Curie, spécialisé dans les traitements contre le cancer, à Paris le 4 novembre 2014-AFP/Archives/DOMINIQUE FAGET
La société française Oncodesign, sous-traitant de l'industrie biopharmaceutique pour la partie recherche, va bénéficier d'une aide de 7,7 millions d'euros du Programme d'investissements d'avenir (PIA) pour développer des solutions d'intelligence artificielle contre le cancer, selon un communiqué publié mardi.
Le projet OncoSNIPE, doté d'un budget total de 12 millions d'euros, va faire appel à des solutions "bio-informatiques" comme l'intelligence artificielle pour identifier et caractériser des patients résistants aux traitements anti-cancéreux, selon le communiqué commun d'Oncodesign et de Bpifrance.
Le but sera d'"orienter la recherche et le développement de solutions thérapeutiques spécifiques" pour ces patients, en ciblant les cancers du sein, du pancréas et du poumon, où les résistances aux traitements actuels peuvent être particulièrement élevées.
D'une durée de 4 ans, le projet sera piloté par Oncodesign mais comprend trois autres partenaires industriels: la société d'intelligence artificielle italienne Expert System, le groupe lyonnais de services numériques Sword et Acobiom, développeur d'outils de diagnostic pour la médecine personnalisée, basé à Montpellier.
Trois institutions vont également participer au projet: les Hôpitaux universitaires de Strasbourg et les centres régionaux de lutte contre le cancer de Dijon et de Marseille.
Ces partenaires académiques devront prendre en charge plus de 800 patients dans le cadre de l'étude, qui devrait générer 43 emplois directs sur la période 2021-2025, selon le communiqué.

Google fait un don de 100.000 $ pour la bibliothèque mobile locale

La ville de Mountain View, en Californie, abrite l'une des sociétés les plus puissantes du monde, Google. Mais cela ne l'empêche pas d'avoir les mêmes soucis administratifs que d'autres bourgades, notamment pour le financement des services publics. Alors quand un chèque de 98.000 $ arrive en provenance de Google, on ne fait pas la fine bouche...


Google Headquarters
Le QG de Google à Mountain View (Shawn Collins, CC BY 2.0)


Dans le reste du monde, Google est connu comme le loup blanc pour être une des sociétés les plus douées en matière d'optimisation fiscale : début 2016, la Commission européenne annonçait ainsi la mise en place d'une législation spécifique pour que les GAFA (Google Amazon Facebook) paient des impôts à la hauteur de leurs chiffres d'affaires dans les pays où ces derniers sont produits, et non dans des paradis fiscaux.

Du côté de Mountain View, aucun problème : Google est un excellent contribuable. La bibliothèque locale vient ainsi de recevoir un don de 98.000 $ destiné à alimenter la caisse de la librairie mobile. Le conseil municipal de Mountain View a accepté avec joie le chèque de Google.

« La bibliothèque mobile de la ville de Mountain View permet de couvrir une zone importante, au-delà des murs de la bibliothèque. Avec des visites dans les écoles maternelles, les écoles primaires et les maisons de retraite, nous apportons la joie de lire à tous les citoyens de la ville », a souligné le maire Ken Rosenberg.

L'année dernière, la bibliothèque mobile a enregistré environ 20.000 visites, avec plus de 70.000 emprunts, indiquent les services de la ville.


Google avait déjà effectué un don en 2006 pour l'achat d'un véhicule destiné à assurer ce service de bibliothèque mobile.

lundi 6 février 2017

Pourquoi Mr Robot c'est génial ?

Pourquoi Mr Robot c'est génial

S'il faut attendre encore six interminables mois pour voir la saison 7 de Game of Thrones, il y a une autre série, moins connue mais tout aussi géniale, qui revient cet été : Mr Robot. Seulement, malgré toutes ses qualités, la grosse présence médiatique d'autres shows l'empêche de briller comme il se doit. Alors voilà un petit papier pour vous expliquer à quel point c’est génial, et pourquoi vous devez absolument vous y mettre.

La série nous propose de suivre Elliot, un jeune ingénieur qui bosse dans une société de sécurité informatique le jour et qui joue les hackers justiciers la nuit. Ok, dit comme ça, ce n’est pas très sexy. Mais il faut savoir que ce n’est ici que la base, le point de départ. En effet, notre protagoniste va se laisser entraîner par un certain Mr Robot dans un projet audacieux : mettre à genoux l’économie mondiale et semer un brin d’anarchie dans notre société. Et c’est quand même vachement plus intéressant. Ajoutez à cela que, pour une fois, le milieu du hacking, et de l’informatique en général, est bien représenté, sans (grosse) coquille et sans partir dans des délires proche de la SF. Et pourtant, la série est tout sauf chiante. 

A côté de cela, Mr Robot dresse un portrait franchement cynique de notre société. Un système où les multinationales sont indéboulonnables, et où les individus sont des moutons consommateurs. Sans parler du fait que, dans ce monde, la vie privée n'est qu'une illusion. Cette série a un côté parano savamment dosé, car jamais outrageusement exploité.

A ce stade, si vous êtes normalement constitués, vous devriez déjà avoir arrêté de lire l'article pour vous jeter sur l'intégrale des deux premières saisons. 

Si le scénario de Mr Robot est franchement bien foutu, la réalisation est au diapason. L’image a un cachet particulier, rendant la série immédiatement reconnaissable. Pour ce qui est de la narration, le show n’hésite pas à s’attarder longuement sur certains moments qui sont habituellement expédiés, leur donnant une toute autre importance. Plus marquant encore, les conventions du cadrage sont régulièrement malmenées, confinant les personnages à un petit coin de l’image. Tous ces éléments contribuent à créer tantôt un déséquilibre, tantôt une tension. Mais je ne vais pas m’attarder trop longtemps sur ce sujet, sous peine de finir avec un essai de 50 pages à mettre en ligne. Sachez simplement que si la mise en scène est carrée, elle fait régulièrement preuve d'une certaine fulgurance, que cela soit avec un plan séquence dément ou avec un trip mental complètement what the fuck mais toujours lourd de sens. En terme de mise en scène, le sujet est maîtrisé de bout en bout.

Mais une histoire n'est rien sans ses personnages. Ils doivent être attachants, charismatiques, crédibles. Bref, ils doivent être bien écrits. Et ici, nous sommes servis. Voici un petit aperçu des principaux personnages de la série.

- Elliot Alderson (Rami Malek)

Elliot Alderson
Elliot, c’est le héros. Le mot est un peu fort, tant il n’a rien d’un héros. Accroc à la morphine et atteint d’anxiété sociale, le bonhomme part avec un sérieux handicap. Et en plus de cela, il a un ami imaginaire : vous. Il passe donc son temps à parler au spectateur, lui donnant une place privilégiée au sein de son cerveau malade. Il partage avec nous sa vision du monde pour le moins contestataire. 

Mr Robot (Christian Slater)

Mr Robot
Ce mec est une énigme. Si son projet est très clair, ses intentions le sont beaucoup moins. C’est le cerveau de l’opération que rejoint Elliot. Et malgré le fait que ce dernier soit un véritable génie, Mr Robot a toujours deux ou trois coups d’avance sur lui. En plus de cela, il a un côté fou assez inquiétant. Et la cerise sur le gâteau, c’est Christian Slater, acteur incroyablement sous-estimé, qui interprète ce personnage avec brio.

Angela Moss (Portia Doubleday)

Angela Moss
C’est la Khaleesi de Mr Robot. Entendez par là qu’elle suit un parcours similaire. Ayant un statut de victime au début de la série, elle va apprendre à s’affirmer pour devenir un vrai requin. Mais la comparaison avec la mère des dragons s’arrête là. En effet, Angela conserve les stigmates de son passé de victime, se faisant constamment violence pour ne pas retomber dans ses vieux démons. Ce personnage est parti pour aller très loin, et on a hâte de voir si elle atteindra son but.


Ce ne sont là que trois des personnages principaux de la série. Je ne vous ai pas parlé de Tyrrel et Johanna Wellick, couple suédois plein d'ambitions, prêt à tout pour gravir les échelons. Et, surtout, il y a Phillip Price, le PDG d'E Corp qui, avec un seul petit monologue, devient le mec le plus charismatique de l'univers.

Voilà, maintenant vous savez. Vous n’avez plus l’excuse de l’ignorance pour passer à côté de cette série. Et ne me sortez pas l’excuse du gros retard accumulé, seuls 22 épisodes sont sortis à ce jour. La saison 3 étant prévue pour juin/juillet 2017, vous avez largement assez de dimanches pluvieux pour vous mettre à jour. Avec The Walking Dead en perte de vitesse et Game of Thrones qui arrive bientôt à son terme, Mr Robot va devenir l'une des séries phares des prochaines années. Et ce serait dommage de passer pour un con.

dimanche 5 février 2017

Windows 10 Cloud, les ISOs sont disponibles, le bilan

Système d'exploitation Windows 10 Cloud
Système d'exploitation Windows 10 Cloud
 Windows 10 Cloud est l’un des derniers projets de Microsoft. Le géant est très discret à son sujet cependant les fuites de ces derniers jours ont permis d’en savoir un peu plus. Les ISOs d’installation du système d’exploitation sont même disponibles en téléchargement.
Windows 10 Cloud - Processus d'installation
Les curieux peuvent en effet, grasse une rapide recherche sur le Web dénicher ces fichiers ISOs. Ils permettent de procéder à une installation dite « propre » de l’OS. Nous ne pouvons pas mettre les liens en question mais il n’est pas difficile de la trouver avec le moteur de recherche Google.
Il est conseillé d’exploiter cette version sur un PC de « non production » sachant qu’il s’agit d’une fuite. Ceci indique qu’il n’y a pas de support officiel.

Windows 10 Cloud, restreindre les libertés au nom de la sécurité

Le nom de cette version est étrange car Windows 10 Cloud n’a pas un fonctionnement lié à cette technologie. Il exploite certains services en ligne comme le Windows  Store mais il reste un système d’exploitation local et non exécuté au travers du cloud.
Les premiers retours parlent d’une continuité d’un certain Windows RT, la version tablette de l’OS de Microsoft lancée en 2012.
Windows 10 Cloud est conçu pour supporter seulement les applications de la boutique en ligne de la firme américaine. Il projette ainsi l’utilisateur dans un univers fermé ou l’horizon des possibilités se cantonne à la volonté d’une entreprise à but lucratif.
Nous ne savons pas si c’est une bonne approche mais il est certain que la nature de ce fonctionnement restreint les usages. Chez le géant on parle d’une caractéristique de « sécurité » car les logiciels malveillants seraient distribués au travers des applications Win32. Il est intéressant de noter que ce comportement se base sur l’idée de restreindre les libertés (ici le choix des logiciels) au nom de la sécurité.
Windows 10 Cloud 15025 est une version en cours de développement. Il est plus que probablement que des bugs soient de la partie et que certaines choses ne fonctionnement pas. L’environnement s’accompagne d’un tas d’applications « maison » comme le navigateur Edge avec le support des extensions.

Google devra transmettre des mails hébergés à l’étranger aux autorités US

Les autorités américaines pourront désormais obtenir accès à tout courriel reçu ou envoyé via la messagerie Google, si la justice y donne son feu vert. Des mesures qui ne sont pas sans soulever quelques questions


Violation des libertés individuelles ou nouvelles mesures de sécurités? La justice américaine a ordonné à Google de transmettre des courriels stockés sur ses serveurs étrangers au Bureau fédéral des enquêtes (FBI), en cas de mandat judiciaire.
Comme l'explique Reuters, la décision a été prise par le juge magistrat Thomas Rueter et vise à permettre aux services de sécurité américains d'examiner le contenu des courriels dans le cadre d'enquêtes nationales sur la fraude.
« Bien que l'extraction des données hébergées dans de nombreux centres informatiques étrangers puisse potentiellement être considérée comme une intrusion dans la vie privée, la violation réelle de la vie privée se produit au moment de la révélation (des informations, ndlr) aux États-Unis », a indiqué M. Rueter.
En réaction à ces mesures, Google a déclaré samedi dans un communiqué qu'il envisageait de faire appel du jugement.

vendredi 3 février 2017

Découverte : les bactéries se rient des antibiotiques

Une expérience de laboratoire vient de montrer que les bactéries s'adaptent si bien aux antibiotiques qu'elles peuvent "retourner" la situation : sous l'effet d'un traitement massif, elles se reproduisent et croissent plus rapidement.

Les bactéries résistent
Dans la guerre contre la résistance des bactéries aux antibiotiques, la recherche médicale va devoir ouvrir un nouveau front : des chercheurs britanniques viennent de montrer que les antibiotiques pouvaient également... booster la vitesse de reproduction des bactéries et augmenter la taille de ses colonies.
Un résultat paradoxal qui sonne comme un défi de santé publique. Il met en lumière un phénomène inquiétant, mais qui résulte de stratégies de survie mises en place durant l'évolution chez de nombreuses espèces.

Les stratégies K et r

En effet, l'évolution suit souvent le principe du « compromis » avec l'environnement. En fonction de la stabilité de ce dernier, les espèces évoluent suivant deux stratégies générales : si l'environnement est stable, elles favorisent une croissance lente, une maturité sexuelle tardive, une durée de vie longue, un faible taux de reproduction - puisque la stabilité diminue les risques de surmortalité. C'est la « stratégie K ».
Mais si l'environnement devient instable, l'espèce peut acquérir au fil des générations le comportement inverse : croissance rapide, maturité sexuelle précoce, durée de vie courte, fort taux de reproduction et une colonie très grande - saturant ainsi l'espace pour parer au risque d'extinction. C'est la « stratégie r », que l'on retrouve par exemple chez les crapauds. Ce type de changement a un coût, la perte de certaines capacités.

Un remède pire que le mal

Or les chercheurs ont montré que chez les bactéries Escherichia coli déjà résistantes - responsables chez l'homme de graves maux d'estomac, de diarrhée et d'insuffisance rénale - , l'espèce change de stratégie en quelques jours face à des attaques massifs d'antibiotiques : de K elles passent à r, se multipliant à grande vitesse et augmentant la taille de ses colonies...
Durant 4 jours en effet une colonie d'E. coli résistante à la tétracycline a subi 8 attaques (toutes les 12 heures) de doxycyclineavec pour résultat (attendu) l'augmentation de sa résistance. Mais les chercheurs ont observé un 2e phénomène, inattendu celui-là : la colonie a triplé de taille. Et même en retirant l'antibiotique du milieu de culture, les bactéries ont gardé cet avantage.

Un coût malgré tout

L'analyse génétique des mutantes, 60e génération depuis le début de la manip, a révélé, outre les changements liés à la résistance, la perte d'un fragment d'ADN codant un génome viral présent dans le patrimoine d'E. coli (avant l'expérience) : celui-ci est responsable de... l'autodestruction de la bactérie.
Un suicide de masse programmé utile à la colonie : il crée un milieu de culture, un "biofilm", lui permettant de coloniser des surfaces (comme l'intérieur du siphon d'un lavabo).

Gare à la résistance !

Tel est donc le coût évolutif de la transition K vers r des bactéries E. coli : la perte de la capacité collective à former un biofilm, donc une diminution du nombre de ses habitats potentiels.
Mais cette perte ne rassure en rien les chercheurs, qui concluent leur article en alertant sur le fléau de l'abus d'antibiotiques lequel prépare le terrain à ces nouvelles bactéries ultra-résistantes.

Vampyr et Call of Cthulhu sortiraient pour la fin de l’année 2017

Alors que nous n’avons toujours pas de date de sortie officielle pour Vampyr de Dontnod, ou même Call of Cthulhu de Cyanide Studio, une récente mise à jour du site officiel de l’éditeur affiche une date d’arrivée pour les deux titres et on pourrait les voir débarquer dès cette année. C’est en tout cas ce qu’affiche désormais le site de Focus Home Interactive sur la fiche des deux jeux en question.
En effet, en faisant un petit tour sur le site de Focus,j'ai remarqué que la date de sortie des deux jeux programmés de chez l’éditeur a changé pour afficher un Q4 2017. Ce qui signifie que Vampyr et Call of Cthulhu arriveraient dès la fin de l’année 2017 sur PC, PS4 et Xbox One. Ce qui serait une sortie assez proche tout de même, et qui remplirait bien comme il faut cette fin d’année 2017.
Ce n’est donc pas impossible, même s’il faut avouer que les deux titres sont encore assez discrets pour le moment, ce qui ne concorde pas trop avec une sortie proche. En remarque, ça pourrait bientôt changer avec l’approche de l’E3 2017, qui devrait nous rencarder sur de nombreuses sorties à venir. Il ne nous reste plus qu’à patienter encore, on verra si on aura droit à une date de sortie pour Vampyr ou Call of Cthulhu dans peu de temps, en principe, ces dernières devraient être fixées pour la fin de l’année du coup.

jeudi 2 février 2017

Cancer: la prévention monte au front pour enrayer la maladie



Des enfants jouent avec des polypes, le 3 avril 2010 à Lyon, dans une maquette géante d'intestin pour le sensibiliser au dépistage du cancer colorectal-AFP/Archives/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK









Des enfants jouent avec des polypes, le 3 avril 2010 à Lyon, dans une maquette géante d'intestin pour le sensibiliser au dépistage du cancer colorectal-AFP/Archives/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Parent pauvre de la lutte contre le cancer, la prévention est pourtant le maillon essentiel pour enrayer l'explosion attendue du nombre de cas dans le monde, plaident les spécialistes, à l'occasion de la journée mondiale contre cette maladie, organisée samedi.

Chaque année, 14 millions de nouveaux cas de cancers sont détectés dans le monde, et ce nombre devrait bondir de 70% au cours des 20 prochaines années, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Or près des deux tiers des nouveaux cas surviennent en Afrique, en Asie et en Amérique latine, et "dans le même temps, le coût des traitements du cancer s'envole", souligne Christopher Wild, directeur du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l'agence pour le cancer de l'OMS.
"Il n'est pas réaliste de penser résoudre le problème du cancer par les traitements" uniquement, ajoute-t-il.
En matière de prévention, "le retour sur investissement ne viendra que dans 10, 20, 30 ans", c'est "difficile à faire admettre dans un contexte économique tendu", reconnaît Béatrice Fervers, du Centre anti-cancer Léon-Bérard (Lyon).
Le jeu en vaut pourtant la chandelle car au moins un tiers des cancers dans le monde sont "évitables", selon l'OMS, et 40% en France.
Le tabac, qui "va tuer 1 milliard de personnes dans le monde au 21e siècle", dont 100 millions en Chine, reste l'ennemi numéro un, pour Thierry Philip, président de l'Institut Curie. Or si tous les jeunes de moins de 20 ans arrêtaient de fumer, on réduirait ce bilan "de moitié".
De nombreux autres facteurs de risques sont aujourd'hui bien connus (alcool, sédentarité, rayons UV...) et la recherche progresse sur les facteurs environnementaux et les prédispositions génétiques du cancer.
Pour la pollution de l'air, il est "très difficile d'attribuer la survenue d'une maladie à la pollution" au niveau individuel, souligne Marcel Goldberg, épidémiologiste à l'Inserm, dont l'équipe travaille à mesurer plus précisément l'exposition aux polluants atmosphériques.
- "Adapter le message" -
Une fois ces facteurs établis, reste à les faire connaître du grand public et à les traduire en "politiques efficaces", ce qui ne va pas de soi, note le Dr Wild.
Les gens "ont tendance à surévaluer l'effet de la génétique et de l'environnement, et ils sous-évaluent le rôle du tabac, de l'alcool, de l'alimentation", souligne Jérôme Viguier, directeur du pôle santé publique et soins de l'Institut national français du cancer (INCa).
Pour être "audible", il ne faut pas de recommandations "trop contraignantes", comme la fixation d'un objectif de consommation nulle d'alcool, ajoute la Pr Fervers.
"On a beaucoup mis l'accent sur le changement des comportements individuels", mais il faut parfois "des décisions politiques" pour que les choses changent vraiment, observe aussi le Dr Wild, citant l'interdiction de la publicité pour le tabac ou les taxes sur les boissons sucrées.
"Il serait très naïf de penser que la publicité n'influence pas nos choix. Nous ne prenons pas des décisions dans le vide", répond-il à ceux qui évoquent la "liberté individuelle".
Il rappelle aussi l'importance de choisir le bon mode d'action. Ainsi, pour enrayer le cancer du col de l'utérus dans les pays où une surveillance médicale régulière est impossible, le CIRC privilégie les campagnes de vaccination, qui permettent de protéger les petites filles de futures lésions précancéreuses en seulement deux injections, et peut-être bientôt une seule.
Alors que l'on survit de plus en plus au cancer, l'attention se porte aussi davantage sur les séquelles à long terme des traitements (notamment cardiovasculaires) et sur la prévention des nouveaux cancers chez les patients guéris.
D'où l'importance du suivi post-thérapeutique à long terme, encore trop négligé, et de la sensibilisation de ces personnes, impatientes de retrouver une vie normale mais qui devront garder en tête que le risque d'un nouveau cancer restera plus important pour eux, souligne la Pr Fervers.
L'arrêt du tabac et l'activité physique sont notamment clé pour réduire ce risque, tout comme celui d'une récidive, même si rompre avec la sédentarité n'est pas évident après la fatigue du traitement, reconnaît-elle.