jeudi 5 janvier 2017

Top 10 des différents moteurs de recherche

Google, Google,... toujours Google et tout le monde connait. Bon. Je pense que vous savez qu'il en existe d'autres que Google, mais connaissez vous les 10 principaux à retenir? Je vais revenir sur les bases. C'est parti. Let's Go ;)
Liste des moteurs de recherche alternatifs

L’intrusion de Google dans votre vie privée est totale : mais saviez-vous qu’il est possible de s’en passer grâce à des moteurs de recherche anonymes (aujourd’hui !), bien décidés à en découdre avec le géant américain ? Laissez-nous vous présenter ces solutions alternatives…

Les moteurs de recherche alternatifs généralistes

I – Bing, le sérieux concurrent

Bing - Le sérieux concurrent - Moteur de recherche alternatif
Disponible depuis le 1er mars 2011 en France, le moteur de Microsoft pourrait avoir choisi son nom pour offrir un acronyme très évocateur sur ses ambitions « Best Is Not Google »… Extrêmement proche de son grand rival, il offre les mêmes possibilités de recherches : web, images, vidéos, actualité et cartes.
Sans oublier son espace « traduction », sa page d’accueil personnalisée ou encore son propre « Bing Webmaster Tools » destiné aux référenceurs, afin de connaître le crawl des robots et améliorer sa position sur le moteur de recherche.

II – DuckDuckGo, l’hybride

Duckduckgo - Hybride - Moteur de recherche alternatif
Un moteur de recherche alternatif qui va puiser ses informations en s’appuyant sur les API de Yahoo !, Wikipedia, Wolfgram, Blekko et Bing. Mais vous apprécierez surtout sa discrétion : il n’enregistre pas l’IP et les informations personnelles de ses utilisateurs… Le moteur de recherche anonyme par excellence !
Au-delà de son interface très épurée, venez tester ses commandes innovantes, baptisées « Bang », permettant de paramétrer votre recherche : par exemple, en tapant « !eskimoz seo », vous obtiendrez toutes les résultats autour du SEO publiés par l’agence Eskimoz.

III – Qwant, la solution française

Qwant - La solution française - Moteur de recherche alternatif
Lancé le 16 février 2013, le moteur de recherche anonyme Qwant se démarque du géant Google dans l’affichage de ses résultats qui se répartit en 5 parties distinctes : les résultats classiques, les actualités, le « knowledge graph » ou renseignements techniques liés à la recherche, les réseaux sociaux et les sites marchands.
La start-up niçoise a généré 1,6 milliard de requêtes l’an dernier et son audience progresse de 10 à 20 % par mois.
Mention spéciale : Qwant vient d’annoncer le lancement prochain d’un moteur de recherche dédié aux moins de 13 ans, baptisé « Qwant Junior »

IV – MillionShort, l’atypique

Sur MillionShort, vous trouverez les mêmes résultats que sur Google, à la seule différence que ce moteur de recherche alternatif vous propose d’ignorer les premiers sites pour vous faire découvrir de nouveaux résultats de recherche. Il vous suffit d’indiquer le nombre de sites à ignorer : 100 à 1 million !
Une démarche totalement atypique qui offre une visibilité aux espaces n’ayant pas le temps ou les moyens de bénéficier du travail régulier d’un référenceur. À noter qu’il est possible d’exclure des sites nommément et d’appliquer un filtre parental pour retirer les résultats non adaptés à un public mineur.

Les moteurs de recherche alternatifs spécialisés

I – Photopin, l’iconographe

Photopin - L’iconographe - Moteur de recherche alternatif
Lancé au début de l’année 2012, le moteur de recherche Photopin est une belle photothèque, s’appuyant – entre autres – sur les API de Flickr. Sur l’écran de résultats, il est possible d’appliquer plusieurs filtres comme « commercial » ou « non-commercial », avant de les organiser par pertinence, date ou par centre d’intérêt.
À noter qu’une liste de mots clés est suggérée en haut à droite pour affiner la recherche.

II – Ecosia, le vert

Ecosia - Le vert - Moteur de recherche alternatif
Ecosia, le « moteur de recherche qui plante des arbres » ! Basé sur les recherches de Yahoo ! et de Bing !, il est idéal pour les recherches écologiques – qui est et demeure – sa principale préoccupation. C’est pourquoi, 80 % de ses revenus, issus de ses partenariats publicitaires avec Yahoo ! et d’autres sites marchands, sont reversés à un programme de plantation d’arbres au Brésil.
Sans compter que l’entreprise allemande s’est engagée, en parallèle, à neutraliser 100 % de ses émissions de CO2.

III – Pickanews, la ressource multi-médias

Pickanews - La ressource multi-médias - Moteur de recherche alternatif
Propriété du groupe Kantar Media, Pickanews est un moteur de recherche alternatif qui se positionne différemment de ses concurrents : il a choisi de référencer exclusivement les informations issues de la presse papier internationale, de la radio, ainsi que des chaînes de télévision européenne et du web. Au total, plus de 50 000 sources media sont ainsi épluchées !
En résumé, la ressource idéale pour localiser les informations de première main ! Seul bémol : la lecture des articles est payante…

IV – Niice, le créatif design

Le moteur de recherche Niice est un espace dédié au design qui s’appuie sur les API de Behance, Dribble et Designspiration. Parfait pour les professionnels de la création en mal d’inspiration… Il présente ses résultats comme Pinterest, avec un scrolling sans fin.
Petits bémols : certaines requêtes-clés comme « web icons » ne donnent pas de réponses ; de même, la combinaison de plusieurs mots ne donne pas souvent de résultats.

V – SocialMention, connecté aux réseaux

SocialMention - Connecté aux réseaux - Moteur de recherche alternatif
La particularité de SocialMention est d’être un moteur de recherche « en temps réel » : il permet de filtrer ses résultats par type de sources (web, blogs, images et vidéos, etc.) et offre, en amont, la possibilité de sélectionner certaines sources via une liste de cases à cocher (Facebook, Twitter, Linkedin, YouTube, WordPress, etc.)
Très complet, il est très performant pour réaliser une veille d’informations

VI – Yippy, le spécial « enfant »

À tous les jeunes parents, voici un moteur de recherche anonyme à connaître absolument : définitivement familial, Yippy (anciennement Clusty) s’occupe de supprimer tous les contenus à caractère pornographique, de manière à protéger votre enfant. Sinon, toutes les recherches habituelles sont bien présentes : images, web, news, blogs, Wikipedia…
Et cerise sur le gâteau, il n’enregistre pas vos moindres faits et gestes sur son espace. Soufflez, respirez votre enfant est sur Yippy !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire