samedi 17 décembre 2016

YouTube n’a pas trouvé de faille derrière le phénomène de désabonnement involontaire

Pour la première fois de son histoire, YouTube s’est adressé directement à sa communauté par le biais d’une vidéo à propos du problème de désabonnement qui a créé d’importants remous ces dernières semaines.
Aux dires de nombreux utilisateurs, une faille perturbe sérieusement le système d’abonnement de YouTube ces jours-ci. La raison? Ces derniers ont eu la mauvaise surprise de voir qu’ils avaient été désabonnés à leur insu de certaines de leurs chaînes préférées. 
Si vous suivez le moindrement les plus populaires créateurs de contenus de la plateforme, vous avez fort probablement entendu parler de ce phénomène. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont poussé PewDiePie à menacer de fermer sa chaîne (avant d’apprendre, sans grande surprise, qu’il s’agissait d’une simple blague ayant dégénéré).
Tous les regards se sont bien entendu tournés vers YouTube, accusant le portail d’avoir bousillé quelque chose dans la programmation de cette fonction. Devant cette controverse, deux cadres de YouTube – Renato Verdugo, chercheur UX, et Zindzi McCormick, directrice de produit et des abonnements – ont tenté d’éclaircir la situation.

«YouTube ne désabonne pas les gens des chaînes», a affirmé McCormick. «Nous avons en effet examiné plus de 100 cas individuels et jusqu’à présent, nous n’avons pas été en mesure d’identifier une faille [pouvant expliquer le phénomène].»
Selon elle, le problème ne peut être lié aux comptes ayant été signaler comme du spam, puisque les chaînes auxquelles ces comptes sont abonnés continuent de transmettre des notifications lors de la publication de nouveaux contenus, même si leur abonnement n’est plus comptabilisé par les chaînes en question.
Sans surprise, cette réponse n’a manifestement pas satisfait la communauté, comme le démontre les commentaires et réactions liées à la vidéo : 604 pouces en l’air contre 9 424 pouces vers le bas. Pour Kotakucette vidéo est tout simplement condescendante
Il est toutefois important de souligner que YouTube ne jette pas l’éponge pour autant.
«Comme je l’ai dit, nous portons une attention particulière à vos commentaires, alors s’il vous plaît, faites-nous savoir si vous croyez avoir été la cible de ce phénomène en utilisant le bouton commentaires de l’application.»
Alors, réalité ou fiction? Chose certaine, YouTube n’a absolument aucun intérêt à laisser une telle faille présumée perturber les abonnements de ses utilisateurs, étant donné que la raison pour laquelle ceux-ci s’abonnent à certaines chaînes est justement parce que le contenu qu’elles produisent est plus susceptible de les intéresser. Croire que YouTube agit de mauvaise foi ici est tout simplement absurde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire