samedi 19 novembre 2016

Sous la pression de Trump, Apple pourrait produire des iPhones aux USA

AppleApple

La marque à la pomme a demandé à plusieurs de ses sous-traitants d’analyser un projet d’usine d’assemblage sur le territoire américain. Si rien n’est encore certain, cela pourrait être l'une des premières conséquences de l’élection de Donald Trump sur le monde de la high-tech. 


« Je vais forcer Apple à produire ses ordinateurs et ses téléphones sur notre territoire, pas en Chine ». La déclaration de Donald Trump en mars dernier, alors qu’il faisait campagne, avait tout d’une rodomontade. Pourtant, quelques jours après son élection, le Nikkei Asian Review rapporte que la marque à la pomme aurait demandé à deux de ses principaux sous-traitants d’examiner la question.

Un projet de longue date

Même si les supporters de Trump se félicitent déjà de cette annonce, Apple réfléchit au sujet depuis juin. La marque a alors demandé à Foxconn Technology et Pegatron, d’étudier la faisabilité d’un tel projet. Cela fait maintenant plusieurs années que la firme de Cupertino est critiquée pour son choix d’externaliser sa production.
Le principal problème relevé par les observateurs est celui du coût. La Chine présentait pour Apple l’avantage d’une main d’œuvre à moindre coût. Selon les premières estimations, une production sur le territoire américain ferait augmenter les tarifs de 66%, faisant passer le prix moyen d’un iPhone de 690 $ à 1150 $.

Une opération médiatique

Le géant américain pourrait toutefois saisir cette opportunité pour redorer son image. La solution serait alors de ne relocaliser qu’une fraction de la production. En 2012, Tim Cook avait largement médiatisé, la production de Mac sur le territoire américain. Dans les faits, la production était très faible et seulement 200 emplois avaient été créés.
Par ailleurs, la marque revendique déjà employer 76.000 personnes aux Etats-Unis dont près de la moitié dans ses magasins. Elle estime aussi qu’elle fait travailler indirectement 1,9 million de personnes, grâce à son système d’exploitation iOS.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire