vendredi 28 octobre 2016

Le Soleil sous surveillance

Fin octobre 2016, la Nasa célèbre les dix ans de la mission STEREO, dédiée à l'observation du Soleil.

Transit lunaire photographié par la mission STEREO
Les deux sondes Stereo scrutent le Soleil depuis dix ans.


DOUBLE. Lancés en octobre 2006, les deux observatoires de la mission STEREO (Solar Terrestrial Relations Observatories) chapeautée par l’Agence spatiale américaine, constituent un puissant outil permettant d'observer le Soleil. Ces satellites jumeaux sont comme deux "yeux", positionnés en orbite autour du Soleil, l’un qui ‘’précède’’ la Terre l’autre qui la ‘’suit’’. Ils produisent des couples d’images stéréoscopiques qui permettent aux chercheurs d’avoir une vision en 3D de notre étoile. Elles ont été lancées dans le cadre du programme Living With a Star de la NASA avec pour objectif d'apporter une meilleure compréhension des phénomènes solaires. "STEREO nous donne une vision beaucoup plus approfondie du soleil, du vent solaire et de l'activité solaire", a déclaré Terry Kucera, un des responsables scientifiques de la mission au Goddard Space Flight Center. "La vue de l'autre côté du soleil nous permet d'enregistrer plus d'événements et d'obtenir des images plus complètes de chaque événement."
La trajectoire des deux sondes STEREO. © NASA Goddard's Scientific Visualization Studio

Un œil en moins depuis 2014

Au départ, la mission STEREO était prévue pour durer deux ans. Comme bien souvent dans le cadre des missions spatiales, la bonne tenue des équipements et l'intérêt des résultats obtenus avec ont conduit les décideurs de la Nasa à prolonger la mission de plusieurs années. Pendant pratiquement huit ans, les deux sondes ont donc navigué de concert et filmé des centaines d'heures durant la surface du Soleil et son environnement proche. Elles ont détecté des éruptions solaires, des éjections de matière, de nombreux transits planétaires et assuré le suivi des particules solaires lancées à grande vitesse dans l'espace. La belle histoire s'est brutalement interrompue le 1er octobre 2014 quand la Nasa a perdu le contact avec un de ses deux "yeux", STEREO-B, rendant l'acquisition d'images 3D impossible. La défaillance s'est produite lors d'un test de perte de commande mené en prévision du passage du satellite derrière le Soleil. La liaison n'a plus pu être rétablie malgré de multiples essais jusqu'au 21 août 2016, date à laquelle la sonde a enfin donné un signe de vie. Depuis, les opérateurs sont en contact intermittent avec elle et ont lancé une série de commandes pour tenter de la récupérer. "Les défis pour une récupération réussie sont nombreux" explique Dan Ossing, le directeur des opérations de la mission STEREO. "C'est est un processus progressif qui continue d'évoluer, et pourrait prendre des mois, voire des années. Mais nous savons que l'engin a survécu et que la récupération est une hypothèse plausible. Nous devons juste être patient." En attendant, la sonde STEREO-A poursuit en solo ses investigations et continue de fournir de précieuses images de notre étoile.
© NASA's Goddard Space Flight Center/Genna Duberstein, producer

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire