jeudi 27 octobre 2016

Google ralenti ses plans

google fiber
Google décide de mettre en suspens son projet de déploiement de la fibre partout, sauf dans les villes américaines. 
Le géant américain Google a annoncé, ce mardi, faire une pause dans son projet de développement de la fibre ultra haut débit. Ce ralentissement va permettre de trouver une stratégie plus rentable, mais va malheureusement entrainer des suppressions de postes.

Google : le patron s’en va et les retards s’accumulent

Le PDG d’Access, Craig Barratt, a annoncé qu’il renonçait à ses fonctions mais qu’il conserverait son poste de conseiller auprès de Larry Page, patron d’Alphabet. Cependant, aucun chiffre n’a été communiqué concernant les suppressions d’emplois. Selon Ars Technica, celles-ci toucheraient 9% des effectifs.
A la base, Google Fiber avait pour but de proposer des transmissions 100 fois supérieures à celles des réseaux actuels. Un internet à ultra haut débit qui avait été expérimenté pour la première fois en 2011 à Kansas City, au centre des Etats-Unis.  Depuis, il s’est étendu dans sept autres villes américaines, sans compter quatre autres villes en cours d’installation telle que San Francisco. Mais d’autres villes américaines étaient également jugées comme candidates potentielles.
Ce sont ses retards qui ont mis la puce à l’oreille. En effet, certains médias ont découvert un retard dans le déploiement du projet. D’ailleurs, la ville de San José accuse le groupe de vouloir trouver des solutions moins coûteuses que la fibre optique. Ainsi, depuis cet été et toujours selon certains médias, Google Fiber voudrait se lancer dans les réseaux hertziens. Il permettrait de couvrir un terrain beaucoup plus large mais il est également intéressant pour son prix réduit. Des permis d’exploitation ont même été délivré à la filiale.
Google Fiber, reste néanmoins le seul  projet futuriste d’Alphabet à générer des revenus. Pour rappel : Nest, spécialisé dans les thermostats connectés et Verily, spécialisé dans la santé, sont les deux autres projets d’Alphabet. Seulement, ils ne sont pas lucratifs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire