samedi 24 septembre 2016

Google Allo : une messagerie sécurisée…mais pas par défaut


Google Allo - capture d'écran du blog de GoogleGoogle Allo - capture d'écran du blog de Google



Annoncée lors de la conférence Google I/O du mois de mai, la messagerie Allo est désormais disponible. Cependant, elle fait déjà polémique, les conversations n’étant pas sécurisées par défaut. 

Lors de sa présentation au mois de mai, Google avait annoncé, avec Allo, une messagerie taillée pour le mobile et sécurisée. Néanmoins, certains experts de la sécurité des données pointent déjà la confidentialité défaillante de la nouvelle messagerie du géant du web. Les conversations seraient en fait stockées sur les serveurs de Google jusqu’à ce que l’utilisateur décide de les éliminer.

Google Allo : une messagerie intelligente mais pas protégée par défaut

Nombreux sont ceux qui attendaient la sortie de la messagerie Google Allo, elle est désormais disponible sur iOS et Android. Lors de sa conférence I/O, Google avait dépeint son application comme une messagerie respectant la confidentialité des utilisateurs en ne stockant les données sur ses serveurs que de façon temporaire et en chiffrant les messages de bout en bout. Il semblerait que le géant américain ait fait machine arrière.
Oui, les messages échangés entre les utilisateurs seront protégés mais encore faut-il choisir d’utiliser le mode « incognito », ce chiffrement des données n’étant pas activé par défaut. La raison est sans doute pour ne pas compromettre l’intelligence artificielle qui prend la forme d’un assistant, intégré dans la messagerie. Cet assistant doit apprendre à vous connaitre pour apporter une aide toujours plus pertinente et pour cela il doit avoir accès au contenu de vos conversations. Ce qui est impossible si les échanges sont cryptés.

Edward Snowden considère Allo comme dangereuse

Selon l’expert en sécurité Edward Snowden, le chiffrement des messages devrait être activé par défaut. Il n’hésite pas à descendre la messagerie de Google en publiant sur son compte Twitter : « Qu’est-ce-que Allo ? Une application Google qui enregistre tous les messages que vous avez envoyés et les rend accessibles à la police, si elle les lui demande ».
Afin de profiter des fonctionnalités de Allo, il est probable que de nombreux utilisateurs ne vont pas activer ce cryptage et leurs conversations vont se retrouver sur les serveurs de Google qui aura tout le loisir de les décortiquer. Un dernier conseil de M. Snowden : « N’utilisez pas Allo ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire