samedi 17 septembre 2016

Apprendre l’anatomie par le biais d’hologrammes ? C’est possible grâce à cet atlas d’un nouveau genre !

L’anatomie humaine n’est pas chose aisée à assimiler, bien que les enfants y sont « confrontés » dés le collège, en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT). Une...
capture-2016-09-17-a-13-00-56L’anatomie humaine n’est pas chose aisée à assimiler, bien que les enfants y sont « confrontés » dés le collège, en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT). Une société anglaise et une université écossaise ont uni leurs forces pour concevoir le premier atlas holographique d’anatomie du monde.
Cet atlas d’anatomie en 3D est le fruit de la collaboration entre l’Université d’Édimbourg (Écosse) et la société Holoxica, spécialisée dans les solutions holographiques destinées à divers domaines, dont l’imagerie médicale. Créé à des fins pédagogiques et éducatives, l’atlas, qui utilise la lumière afin de produire ces images semblant sortir des pages, est composé de sources différentes : IRM, CAT-scan ou encore scanners à ultrasons. Ces images en 2D sont ensuite recréées en 3D.

« Les étudiants en médecine luttent souvent pour comprendre la position de structures anatomiques complexes. Par exemple, la localisation d’une veine devant un nerf, qui peut être derrière un tendon. C’est le genre de précision qu’offre l’Atlas numérique 3D. Et puisque la perception visuelle humaine est en 3D, visualiser l’information de cette manière aide à mieux comprendre, à mieux assimiler et à mieux se souvenir » explique le Dr Javid Khan, à la tête de la société Holoxica.
(Crédit image : Holoxica)
L’atlas, testé par des étudiants et enseignants de l’Université d’Édimbourg, a reçu des commentaires élogieux. Un professeur a même déclaré que lorsqu’il était étudiant, s’il avait eu accès à ce genre de technologie, il aurait fini ses études plus tôt.
Selon le Dr Khan, cette solution offre un degré de précision et de détail jamais atteint auparavant. De plus, cette nouvelle forme de visualisation de l’anatomie favoriserait la compréhension des informations, ainsi qu’une meilleure mémorisation, tout simplement parce que la vision humaine est elle-même en 3D.
La société britannique espère voir se diffuser son atlas d’anatomie en 3D dans les collèges, lycées et autres universités tout autour du globe. Dans ce but, Holoxica traite actuellement avec les sociétés Scion Publishing, un éditeur de manuels scolaires, et Zebra Imaging, spécialisée dans l’impression 3D.
Avant l’élaboration de l’atlas, Holoxica réalisait déjà des hologrammes à des fins éducatives :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire