lundi 29 août 2016

Intel : à chaque besoin son SSD 3D NAND.

Intel s'apprête à lancer de nouveaux SSD 3D NAND répondant aux besoins des consommateurs, des entreprises, de l'IoT et des datacenters. 

Pour le grand public, 2 modèles seront bientôt proposés :
  • l'Intel SSD 600p (pour une utilisation au sein d’ordinateurs de bureau et de portables) qui utilise une interface PCIe Gen3x4 NVMe pour offrir une performance 17 fois supérieure à celle d’un disque dur, et jusqu'à 3 fois supérieure par rapport à un SSD SATA. Prix : à partir de 69 dollars (128 Go). 
  • l'Intel SSD Pro 6000P (pour une utilisation au sein d’ordinateurs portables et de bureau en entreprise) qui offre des fonctions de sécurité et de gestion adaptées aux besoins des administrateurs informatiques et des utilisateurs professionnels. Prix : à partir de 79 dollars (128 Go).
Pour les datacenters, 2 autres modèles sont à disposition : 
  • l'Intel SSD DC P3520, un modèle adapté aux applications de lecture intensive dans les environnements cloud, comme la virtualisation du stockage ou l'hébergement web. Il constitue une option économique pour le déploiement de plusieurs baies de stockage compatibles NVMe, et devant traiter de grands ensembles de données. Prix : à partir de 294 dollars (450 Go). 
  • l'Intel SSD DC S3520, fournit des améliorations significatives en termes de latence et de débit par rapport aux disques durs traditionnels (HDD). Il est idéal pour tous les utilisateurs opérant leur première transition entre disques durs traditionnels et SSD SATA. Prix : à partir de 89 dollars (150 Go). 
Pour l'IoT, 2 autres modèles complètent le tir : 
  • l'Intel SSD E 6000P, un modèle compatible avec les processeur Intel Core vPro, il offre de meilleures fonctionnalités de sécurité et de gestion dans des applications IoT. Il utilise PCIe et est livré en format M.2 pour plus de flexibilité. Prix : à partir de 79 dollars (128 Go). 
  • l'Intel SSD E 5420s, un modèle assurant une protection supplémentaire des données, et permettant de garantir une grande fiabilité dans la lecture et l’écriture, même en cas de baisse de courant. Il utilise la technologie SATA pour améliorer ses performances par rapport aux disques durs traditionnels dans les applications IoT. Prix : à partir de 134 dollars (150 Go). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire