mardi 28 juin 2016

La Nasa découvre un nouveau vortex géant sur Neptune.

Grâce au télescope Hubble, les astronomes ont découvert un nouveau vortex sur la planète Neptune. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la surface de la planète Neptune est plutôt agitée ! La planète géante est en effet balayée par d’impressionnants vortex et un nouveau phénomène de ce type a été mis en lumière par le télescope spatial Hubble.

Nouveau vortex sur Neptune

Cette découverte du télescope de la Nasa permet de confirmer les doutes de la communauté des astronomes amateurs et professionnels. Depuis 2015 en effet, une tache étrange avait été repérée sur la surface de Neptune. Pour le moment, il fallait se contenter de spéculations, mais grâce à la puissance d’Hubble, les scientifiques sont formels, il s’agit bien d’un nouveau puissant vortex.

C’est la présence de nuages plus clairs que les autres qui a mis la puce à l’oreille des astrophysiciens. Le phénomène avait déjà été observé précédemment par la sonde spatiale Voyager 2 en 1989 et le télescope Hubble en 1994. Il aura donc fallu une nouvelle fois avoir recours à la puissance du télescope qui, le 16 mai dernier, a transmis des images plus précises de ce phénomène spectaculaire.

Des phénomènes toujours inexpliqués

Les vortex sont des phénomènes météorologiques qui se forment grâce aux hautes pressions. Les gaz qui les traversent sont éjectés vers la haute atmosphère et se refroidissent rapidement. À tel point que ces derniers gèlent et forment ces nuages clairs formés de cristaux de méthane visibles depuis la Terre.
Cependant, les raisons de leurs formations et leurs évolutions restent très floues pour la communauté scientifique. La recherche des astrophysiciens est compliquée par le fait que chaque vortex observé sur Neptune est complètement différent des autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire