mardi 28 juin 2016

Google pourrait développer son propre smartphone.

Afin de reprendre le contrôle d'Android, qui équipe 80% des smartphones dans le monde, Google serait en train de développer son propre terminal qui pourrait sortir à la fin de l'année. 

Google s’est toujours intéressé au domaine de la téléphonie. Chaque année, un ou deux Nexussortent, conçus avec des partenaires comme HTC ou encore Motorola. Cependant, selon le journal britannique « The Telegraph », le géant américain pourrait bien sortir cette année un smartphone développé 100% par lui-même.

Un smartphone 100% Google cette année ?

Tout en continuant ses partenariats avec d’autres fabricants de smartphones pour développer les appareils de la gamme Nexus, Google pourrait bien en parallèle concevoir son propre smartphone. Selon nos confrères du « Telegraph », le géant américain serait même déjà en train de plancher dessus.
Pour Google ce serait un moyen de contrôler la chaîne de bout en bout en concevant un appareil qui serait équipé d’Android. Bien souvent, les fabricants de smartphones mettent beaucoup de temps avant d’appliquer une mise à jour et les clients tardent à les recevoir. En outre, certains modifient l’OS mobile ou ajoutent leur propre surcouche ce qui relègue certains services de Google au deuxième plan, le fabricant mettant les siens en avant. Avec son propre smartphone Google mettrait fin à ces désagréments et maîtriserait ainsi le côté hardware et software.

Concurrencer Apple sur le haut de gamme

Un tel système permettrait à Google de faire la même chose qu’Apple avec ses iPhone. La marque à la pomme reste le plus gros concurrent de la firme de Mountain View, surtout dans le haut de gamme. C’est sur ce secteur que Google attaquerait la firme de Cupertino en concevant un smartphone de A à Z, capable de rivaliser avec les iPhone.
Ce ne serait pas les premiers pas du géant américain dans le hardware, en effet, ses équipes ont déjà fabriqué le Chromebook et la tablette Pixel. Ce nouveau projet pourrait être confié à Rick Osterloh, l’ex-PDG de Motorola, embauché récemment par Google et responsable de la branche dédiée au hardware.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire