mercredi 22 juin 2016

Amazon améliore sa Kindle d’entrée de gamme.



Amazon vient de dévoiler la version améliorée de son Kindle premier prix. Au programme : lifting, couleur blanche, mais toujours pas de lumière !


En matière de liseuse à encre numérique, la Kindle d’Amazon fait bien entendu figure de best-seller. La tablette du géant du e-commerce a su s’imposer grâce à un produit au fonctionnement simple et au catalogue d’ebooks bien fourni.

Quelques semaines après avoir dévoilé un modèle haut de gamme baptisé Oasis, Amazon revient sur le devant de la scène des liseuses avec cette fois, une Kindle d’entrée de gamme ayant subi un léger lifting.

Le nouveau Nouveau Kindle !


Rappelez-vous il y a un an, Amazon présentait le Nouveau Kindle, une version à moins de 70 euros de sa célèbre liseuse. Un appareil au rapport qualité-prix imbattable. Après une année d’existence, il était donc temps d’améliorer quelque peu sa copie.

La nouvelle version du Kindle premier prix coûte toujours 69,99 euros. Les premiers changements sont tout d’abord esthétiques puisque la tablette s’est affinée dans ses dimensions et a perdu du poids sur la balance (160 x 115 x 9,1 mm pour 161 g contre 169 x 119 x 10,2 mm pour 191 g). Une version blanche est désormais au programme.

Plus de RAM, toujours pas d’éclairage


Amazon ne s’est bien entendu pas contenté d’un simple lifting et les entrailles de la bête ont également évolué. La liseuse troque ses 256 Mo de RAM contre 512 Mo, ce qui devrait améliorer la fluidité du système.

Un système qui embarque les dernières nouveautés mises en place par Amazon, à savoir l’exportation de notes et la personnalisation de l’écran d’accueil. Seule ombre au tableau, et le mot n’est pas galvaudé ici, la Kindle premier prix ne propose toujours pas de rétroéclairage, ce qui la cantonne à un usage diurne. Pour 69,99 dollars, on peut cependant lui pardonner ce défaut. Le Nouveau Kindle version 2016 est disponible en précommande chez Amazon pour une livraison prévue le 20 juillet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire